Final Wresling Federation
Bienvenue à la Final Wrestling Federation, un forum de catch essenciellement basé sur l'e-fed à speech le roster est actuellement ici: http://e-fed.forumgratuit.fr/t220-roster-fwf
Choisis ta superstar, inscrit toi, fais ta présentation et voila tu fais partie de notre petite famille.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oo-SkyElbow-oO
Admin
Admin
avatar

Messages : 717
Age : 28

Catcheur
Superstar/Diva: Hulk Hogan / Teddy Long
Face / Heel:

MessageSujet: Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler   Lun 26 Mar - 11:21

Stipulation: 1 contre 1 contre 1 Triple Treath Elimination KO match
Enjeu: Hardcore Championship
Deadline: Dimanche 15h
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Evan Bourne]
Mid-Carder
Mid-Carder
avatar

Messages : 59

MessageSujet: Re: Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler   Mar 27 Mar - 19:43

On voit une caméra à terre en backstage par terre et on voit les pieds de quelqu’un … il ramasse la caméra et … c’est Evan Bourne ! On le retrouve en backstage face à la caméra.


Evan Bourne : Je voudrais tout d’abord dire que je suis prêt, oui, très prêt pour affronter ces deux-là à Fatal Destiny. J’ai prouvé malgré mes défaites que je ne suis pas déméritant même si j’ai plus de défaites que de victoire mais lors du Rumble, je me suis défoncé et ça a failli payer mais Randy était présent et je lui souhaite bonne chance face à un adversaire tel que Cena. Je vais vous le dire mais si je suis en arrivé là, c’est grâce à vous, vous m’avez donné la force de lutter et je suis là ce soir pour vous remercier de votre en essayant de gagner ce titre hardcore qui paraît si proche avec vous. Et ce n’est pas tout, avant mon match pour être aspirant, je vous ai ému mais je vais varier et vous faire rire, faites-moi confiance. Je pense que si je devenais champion hardcore, je vais réellement rendre ce titre hardore car les stipulations de Sheamus sont risibles. Et tout comme champion qui se respecte je choisirai des adversaires sérieux car Ziggler ne mérite même pas d’être à la FWF. Il nous fait honte. Ce mec se croit supérieur aux autres alors que c’est qu’un Mickael Vendetta wanabee. Le réel match sera entre Sheamus et moi. Les temps ont changé mec, je ne suis plus le Evan Bourne de l’époque et ce ne sera pas toi qui m’enverrai à la retraite, en tout cas pas avec tes stipulations. Je pense que tu devrai perdre ce titre à mes dépends car tu le défends tous les 36 du mois, tu hibernes ? Je comprends mieux pourquoi t’est tout blanc ? La FWF est une jeune fédération et toi, Sheamus, tu ne reflètent pas les valeurs de la FWF avec tes valeur barbares celtes de l’antiquité et regarde ta gimmick, tu crois faire peur ? Même un gamin comme tu le dit très bien n’a pas peur de toi ? Tu trouves ça normal ? Même Horswoogle est plus imposant que Sheamus et Ziggler en même temps. Au fait Sheamus, pour info, les machines UV existent, hein ? On ne sait jamais. T’est tellement arriéré que peut être tu niais l’existence de ces machines. Je vais arrêter de te critiquer ton physique sinon j’en ai pour un bout de temps. Je vais parler de ton talent inexistent. T’est tellement boring que le public s’endort pendant le match

*Nous voyons l’image d’un fan entrain de dormir lors du dernier match de Sheamus*

Tu vois ? Le Hardore avec des gars comme toi, c’est de la m****, tout simplement alors que si moi je suis champion, non seulement je vais imposer du VRAI hardcore, du vrai ! Même aux dépends de la carrière de Ziggler ! Je vais ajouter une vrai touche de technique, fini le bourrin avec ses stipulations en carton ! Je vais essayer de mettre fin à tout ça lors de Fatal Destiny …

Nous voyons Evan Bourne déguisé en Dolph Ziggler devant un public mort de rire.

Evan Bourne : Vous voyez ? Je suis le reflet de la perfection. J’ai mon zizi comme fierté mais je m’en fou. J’ai tout dans les abdos rien dans la tête. Je suis fou. Tellement fou que j’ose affronter la fillette d’Evan et le pot de mayonnaise de Sheamus pour le titre hardcore. M’en fou si Sheamus m’envoie à la retraite. Je sais pas me battre en 1 vs 1 mais tant pis, je vais tomber K.O à Fatal Destiny parce que le brancar, il est trop confortable quoi.
*rire du public*

Je vais être le meilleur champion que la fédération est connu parce que mon slip panthère il est trop D4RK. Mais Oh là là, taisez-vous je suis supérieur à vous, je suis grand comparé à vous bande de microbes. Je vais gagner à Fatal Destiny parce je suis la perfection même si je me suis fait battre par un enfant de 9 ans. Attendez crottes de nez, je cherche ma boîte à excuse pour mon bide lors du match à ChekBound. Ca y’est. J’ai pas réussi à gagner parce que mon slip étais pas à la bonne taille. Evan Bourne enlève sa perruque blonde et attends avant un moment …
Evan Bourne : Je pense que t’est plutôt une passoire Dolph. En l’imitant, j’ai bel et bien montré sa mentalité. Je n’ai pas été très méchant ou quoi que ce soit, j’ai juste été réaliste. C’est bien au dessus de notre rivalité, je fais un constat. Tu ne sera champion, tu n’as pas la mentalité du champion, si tu ne changes pas, tu risques jamais de percer ici et encore moi de remporter le titre hardcore. Ah si, quand j’y repense tu peux être champion … des divas. Un peu de sérieux. Sheamus est plus crédible que toi mec. C’est un vrai homme, et non, ce n’est pas la taille de tes bijoux de famille qui fait de toi un homme. Il faut que t’est des valeurs et arrête de faire ton gamin mec et réfléchis à ce que tu fais. Dolph, je te demande ça pour un seule raison, pour offrir du beau spectacle et laisser un belle image de toi avant ta retraite retardé car connaissant Sheamus, il est très dangeureux et si tu connais sur cette voie, on risque de plus te voir. Réfléchis bien à ce que je t’ai dit Dolph … Bref. Passons à moi. Je paris que tout le monde dans cette veux savoir mon état d’esprit ?

Public: Oui!

Evan Bourne: Well … Je suis très heureux mais très inquiet. Je ne le sens pas trop ce match. 2 heels contre 1 face et connaissant la lâcheté de Dolph, il peut faire toutes les ruses possible et inimaginable. Sinon à part ça, je suis dans un bon état d’esprit, serein, je connais mes adversaires à leur juste valeur. Et catcher devant ce public, c’est juste un énorme bonheur.
*pop du public*

Fini la parlote. Passe aux actes. Je vais faire court, je suis prêt.

Evan Bourne lâche le micro et repart en backstage sous une grosse pop.

Nous retrouvons Evan Bourne en plein discussion avec William Regal.


William Regal : …

Evan Bourne : Qu’est-ce qui il y’a encore ? Les autographes c’est après. Ok ? Là je suis occupé m’vois-tu ? Je t’aime bien mais tu es un peu lourd sur les bords. J’ai une discussion à faire avec mon mentor pour préparer mon match. Je veux bien être serein mais il y’a des limites quand même.

La caméra fait semblant de partir mais reste en caméra caché.

William Regal : Pourquoi toute cette nervosité gamin ?

Evan Bourne : Tu me soûles William. Tout d’abord je ne suis pas nerveux. C’est juste ce putain de caméraman qui me les casse en me suivant peu importe là où je vais. C’est frustrant. J’en ai marre d’ailleurs que tout le monde m’appelle gamin. Ca m’énerve. Tout le monde m’appelle comme ça nan ? Et en plus de ça, la plupart des gens croient que je vais perdre mais si ils me soutiennent. J’étais pas le favori face au « reflet de la perfection » et pourtant je l’ai gagné alors pourquoi je ne battrai pas Sheamus ? D’habitude je suis calme et posé mais là je suis révolté et ce sont ces deux abrutis qui vont subir ma colère !

Evan Bourne sort de la loge en claquant la porte sous devant des fans étonnés.

William Regal : M’okay …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolph Ziggler
Main Eventer
Main Eventer
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler   Mer 28 Mar - 16:48

Je tiens à dire avant ce speechs que je n'ai pas lu le speechs d'Evan Bourne et donc que si mon speechs est quelque peu répétitifs par rapport à lui ce n'est pas fait exprès ^^ Ah, oui et aussi, je ne suis en aucun cas raciste envers les roux




Il est là. Dans ces vestiaires. Il regarde la télévision. La personne que tout le monde déteste. Il repense à tous les Checkbound auxquels il a participé. Il se rend compte que c'est peu. Trop peu. Trop peut pour un titre ? Sûrement, pense-t-il.
Il commence par repenser à son tout premier : son premier match face à Evan Bourne? Ce match l'a beaucoup marqué. Physiquement et mentalement. Ce fut son premier match, sa première victoire, sa première feud, le début d'une haine qui ne partirais jamais. Une haine profonde qui s'était introduit dans chaque millimètre carré de son corps. Une haine qui ne l'a jamais lâcher. Il aura surtout sonné le début de son ère. Il se souvient de son état à la fin de match. Il ne l'a jamais avoué mais il en est ressortis plus fatigué et meurtris que ce qu'il imaginait pour son premier match de catch. Il s'était pourtant entrainés.
Le deuxième ensuite. Sa première défaite. Il perdit ce match par manque d'envie. Peut-être par pitié de son adversaire, aussi. Il ne voulait pas le laissé perdre 2 fois de suite. Peut-être aussi qu'il avait peur de mettre fin à sa carrière (celle de Evan). Du moins c'était ce qu'il prétendait. En vérité, et ça non plus il ne l'avait jamais avoué, c'était par fatigue... La fatigue du match précédent contre ce même Evan. Cette victoire lui aura couté cher. Elle lui aura couté une défaite. Une défaite contre la même personne qu'il avait précédemment battu.
Le troisième et dernier. Une Battle Royal. Contre 9 autre superstars. Une Battle Royal pour devenir aspirants n°1 au titre de John Cena. Comment a-t-il pu perdre ? Lui qui était pourtant sensé être le meilleur ? Il était persuadé de gagner ! Les neufs superstars ne l'effrayait pas le moins du monde... Mais pourtant il a perdu. Et une fois de plus il a finit plus fatigué qu'il ne l'imaginait. Son corps serait donc plus éloignés de la perfection que ce qu'il imaginait ?
Alors l'homme se rendit enfin compte de ce qu'il disait. Il se rendit compte que pour la première fois de sa vie, il doutait. Il doutait de tout mais surtout de lui. Comment lui qui clamait haut et fort être le reflet de la perfection pouvait-il douter de lui et de son corps ? L'homme pensa alors à Evan. La rage l'envahit alors. Comme elle l'envahissait à chaque fois qu'il pensait à lui. Il se sentait prêt à sacrifier tout ce qu'il possédait pour enfin pouvoir le tenir dans ses bras. Et l'étriper. L'homme pensa ensuite à Sheamus. Et à sont titre harcore. Le méritait-il ce titre ? Sûrement pas. Evan le méritait-il plus que lui ? Encore moins.
Et c'est sur ces pensée néfaste que l'homme passa la main dans ses cheveux blond platine avant de finalement se dire la phrase qu'il s'est toujours dit. Toujours sauf durant les 5 dernière minutes : « Je suis la perfection et personne ne m'arrêtera »...

C'est donc avec un petit sourire en coin que l'homme se leva et alla chercher ses haltères.



*Nous sommes dans une des vestiaires où nous voyons Dolph Ziggler porter des haltères*

Josh : Hello Dolph, comment allez vous ?

Ziggler : Putain mais alors toi ta vraiment le chic pour venir casser les couilles des personnes qui ne demande qu'a s'entrainer avec tes interview à la con que personnes n'écoute ? A part peut-être tout les abrutis qui considèrent Cena comme la personne parfaite sans rien connaître de sa vie privée... Car moi, j'ai des dossiers sur Cena ! Et si mon contrat ne m'empêchais pas de les révéler, je me ferais une joie de lui pourrir sa réputation... Mais bref, j'imagine que ce boulet n'est pas la raison pour laquelle tu viens me voir...

Josh : Effectivement ce n'est pas pour la grande superstars qu'est Cena que je viens mais...

Ziggler : WHAT ?? Qu'est ce que ta dit ? Cena une grande superstar ?? WTF ! Qui pense réellement ça ? Personne n'a encore compris que si Cena est champion c'est simplement parce qu'il BIP la petite BIP de Hulk Hogan ? Tout comme son pote Punk d'ailleurs... 2 gros BIP ! Voilà ce qu'ils sont...

Josh : Très bien Ziggler, maintenant laissons Cena de côté et parlons un peu de vous.

Ziggler : Que veux tu qu'on dise sur moi Josh ? A part que je suis la perfection incarnée. Que la perfection est en moi ? Vous ne méritez de savoir rien de plus sur moi, bande crétins que vous êtes tous... Oui, Josh, toi, Evan, Sheamus, Cena, Punk, McIntyre, tout les catcheurs de cette fédérations et tout les catcheurs de toutes les autres fédérations, vous n'êtes tous que des crétins. Même toi, Hogan tu en es un. Tu en es un car il ta fallu voir 2 de mes matchs avant que tu comprennes que j'étais LA futur superstars de la Final Wrestling Federations ! Sheamus tu es pire que lui car tu es un roux. Et tout les roux sont bien connus pour être des débiles sans âme... Et toi à te vois on jurerait que tu es un roux à 200% car tu es bien l'une des personnes les plus BIP de l'histoire du catch... Sinon vous avez finit avec vos BIP ! Les gens ont le droit de savoir ce que je dis, même s'il ne le mérite pas...

Josh : Puisque vous ne voulez pas parlez de vous, parlons de votre corps dans ce cas !

Ziggler : Regarde moi Josh.

Josh : Je te regarde.

Ziggler : Admire mon corps pendant 5 minutes et tu te sentiras comme un Dieux... Ta vu sera changer et tout ce que tu verras sera beau... Même, notre cher roux qui n'est pas un model de beauté aux yeux de tout le monde... Aux yeux de personnes d'ailleurs... Donc, je disais que si tu admire mon corps pendant 5 minutes tu te sentiras mieux. Tu va demander pourquoi, j'imagine ? *énervé* Allez demande moi pourquoi !!

Josh : *apeuré* Pourquoi ?

Ziggler : Et bien tout simplement parce qu'en m'admirant tu admireras la perfection, elle même... Because I am perfection... La perfection est en moi et vous ne pouvez rien y faire... Vous pouvez pleurer, crier, hurler, me jalouser, rager dans votre coin, essayer de me frapper, m'étriper voir me défigurer. Rien ne marchera... Je serais toujours beau, vous serez toujours moche. Lorsque je suis dans la rue, les gens se retourne sur mon passage, me regarde et bave sur ma beauté. Sur celle d'Evan, les gens se retourne, renifle et sentent comme une odeur de marijuana... Sur celle de Sheamus, les gens se retourne et soit rigole et foutent de sa gueule soit pleure en ayant pitié de lui et de ses cheveux, couleur particulièrement dur à assumer de nos jours...

Josh : So... Vous êtes partis sur un sujet que j'allais justement abordé : vos adversaire, que pensez vous d'eux ?

Ziggler :
Mes adversaires... *rire de Ziggler* Vous appelez ça des adversaires vous ? Moi, j'appelle des lopettes qui se prennent pour des catcheurs... Je me demande comment a-t-on eu l'idée de nous faire un match à tous les trois... Non, seulement parce qu'on connais déjà le vainqueur et futur champion hardcore... Ce sera moi et tout le monde l'à déjà comprit ! Vous ne pouvez rien y faire, je suis meilleur que les 2 bouseux que je vais affronter... Ce match sera plié en 10 minutes, 5 minutes par adversaires... Et encore je suis gentils quand je dit 5 minutes par adversaires... N'empêche il y a une choses de génial à la FWF, c'est la diversité du type d'adversaires... En un match j'arriverais quand même à affronter un putain d'Irlandais de merde, qui en plus est roux, et qui connais 5 prises et qui réussit à être aussi blanc qu'un tableau d'école à l'heure où des machines on été inventé pour permettre de bronzés... M'enfin il est tellement cons qu'il ne doit pas en connaître l'existence... Et comme deuxième adversaire, une fillette, de 1m20 les bras levé avec la même voix que ma petite nièce de 5 ans, qui fume de la marijuana tout les soirs après le boulot et qui ne sait pas porter une seule prise autre qu'un salto arrière... Un finisher qui ne blesserai pas une mouche vu le poids de la chose, oui car c'est bien une chose, qui la porte...

Josh : Bien Mister Ziggler, a bientôt...

Ziggler :
A jamais j'espère...


On voit Mattews partir mais la caméra rester filmer Dolph en train de porter ses haltères. Tout va bien lorsque tout à coup Dolph s'effondre sans aucune raison... La caméraman se précipite pour l'aider et jette la caméra dans le bon sens de façon à ce que le public continus de voir la scène. Il se passe 5 secondes pendant que le caméraman essaye de réanimer Dolph puis celui-ci se réveille comme si de rien n'était et recommence à soulever ses haltères en oubliant totalement la présence du caméraman... Ce dernier partant en toute discrétions ne se questionnant sur la scène qu'il vient de se passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DGenerationX/Adrian
World Heavyweight Champion
World Heavyweight Champion
avatar

Messages : 656
Age : 21

Catcheur
Superstar/Diva: Triple H (w/ Mickie James) & Shawn Michaels
Face / Heel:

MessageSujet: Re: Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler   Mer 28 Mar - 17:07

HG: Dolph t'es mal tombé, c'est moi qui book ton match et je suis roux :D Dommage NIARK NIARK!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Cena / Sheamus
Tag Team Champion
Tag Team Champion
avatar

Messages : 1369

Catcheur
Superstar/Diva:
Face / Heel:

MessageSujet: Re: Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler   Jeu 29 Mar - 0:19

Sheamus est en Backstage, dans son Locker Room avec Avec Drew McIntyre. Les deux hommes se disputent à propos du split de leur équipe. Drew supplie Sheamus de ne pas faire le con, et de reforme l'équipe, que ça peut être grandiose. Cela fait déjà 15 minutes qu'ils sont là, et il faut dire que ça commence sérieusement à agacer Sheamus. Drew continue d'essayer de raisonner Sheamus, et ce dernier fini par expliquer que, tant que Drew, ne sera pas un réel champion, leur équipe ne pourra renaitre de leurs cendres. Il Explique également à Drew que, non, Sheamus ne peut pas faire tout le boulot et que , ce dimanche, à Fatal Destiny, si Drew ne remporte pas le titre Intercontinental, tout sera fini. Leur équipe, tout. Drew pense qu'il faudrait faire un clan, élargir ! Prendre des superstars comme Wade Barrett , Antonio Cesaro, ou peut-être même Dolph Ziggler ! Sheamus l'arrête soudainement. "Dolph.... Ziggler ?" répète-il. Il le répète une fois... Puis 2... Puis 3, et à chaque fois il hausse le ton. Drew demande à Sheamus de se calmer, mais ce dernier ne se calme pas, il pousse Drew. Mcintyre, vexé, pousse alors également Sheamus ! Les deux hommes se mettent à se battre mais ils sont séparés par le staff qui était près du vestiaire. Un homme leur dit que si ils ne sont pas capables de savoir se tenir aux vestiaires, ils seront virés ! Et cet homme, c'est Hulk Hogan. Sheamus tente de rattraper Hogan pour s'expliquer mais.. Il est déjà loin. Sheamus lance un regard de défi à Drew et ce dernier est toujours retenu par la sécurité. En marchant dans le couloir, Sheamus réalise la merde que ce serait, si il était viré. Si il perdait tout ce pour quoi il combat aujourd'hui ça. C'est vrai quoi, au final, il combat pourquoi ? Il insulte le public... Il traite tout le monde de faible...
Il dit que tout ça, toutes ses superstas de la FWF ne sont que des ramassis de merde, mais au final, pourquoi il est là ? Penser une seule seconde qu'il a besoin des autres pour avancer, ça le fou méchamment en rogne, le Sheamus. Et pour tout vous dire, il ne le reconnaitra peut-être jamais, quand sans les autres, il n'est rien. C'est vrai quoi ! Sheamus repensa à John Cena, à Cm Punk, à ces gars la qui sont au top et qui pourtant, ont toutes les faveurs du public. Sheamus se demandait comment ils faisaient, ces gars là. Comment faisaient-ils pour être autant adorés du public alors qu'ils sont au top ? Pour lui, c'est inconcevable de réussir avec l'aide d'autres personnes. Pour lui, il faut réussir seul, comme un homme. Pas besoin de Punk Army, pas besoin de Cenation, de Chaingang, de Creatures of The night... pas besoin de tout ça. Il faut être fort, il faut être viril, il faut être rude. Il se répétait ça en boucle, comme pour essayer de se convaincre lui même. Il croisa John Cena en Backstage, et pris un air hautain, le temps que le champ passe. Puis il relâcha la pression une fois le marine passé.
Il soupire, puis s'arrêta net au milieu du couloir. Il s'assit un moment, et pris quelques instants pour réfléchir. Il prit son titre entre les mains, un titre qu'il faisait sembler de dénigrer sur le ring alors que putain, il l'aimait plus que tout. Oui, Sheamus aimait son titre est y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Il caressait son titre en penchant la tête. Il était perdu dans ses pensées quand tout à coup, Drew Mcintyre repassa, et se moqua de Sheamus, en lui disant " Alors fillette, on pleure maintenant ?" Pauvre con, grommela le Celtic Warrior. Il se leva alors, touché dans sa fierté, et pris la direction du ring, une nouvelle fois. Il vérifia avec l'ingé son si tout était Ok... Tiens. D'habitude il lui hurle dessus et là.. Il est sympas avec lui. Tout est prêt ? Ok ? Let's go ! Sheamus passa alors le petit rideau qui conduit à l'Arena.






Au moment où Sheamus entra sur le ring, il s'en voulait déjà. Il savait qu'il allait dire certaines atrocités, alors qu'il ne le pensait pas. Il ne le pensait plus... Il ne savait pas... Il était perdu. Que faire... Oh et puis merde, il ne faut pas que les gens voient qu'il doute. Il est le Celtic Warrior, The Pale Justice, The Irish Warrior... C'est partit. C'est à lui. Sheamus est au milieu du ring et il lâche son titre dans un coin du ring comme à son habitude. Il prend un micro et regarde le public avec un petit sourire sadique. Il fait une fois le tour du ring en marchant, puis deux. Le public commence à le huer, s'ennuyant profondément. Sheamus porta le micro et sa bouche et fait mine qu'il va parler... Eeet non. Encore une nouvelle heat de la part du public. Sheamus se fait sacrément attendre, et des chants Boooring parcourent la salle. Sheamus s'arrête net, puis écoute les gens prendre de l'ampleur. Encore.. Encore... Et encore plus fort. Finalement, il se décide à parler, avant que tout soit irréparable.


Sheamus : Certaines personnes, dans cette arène, pensent que je ne fais pas un bon champion mais... Mais laissez moi vous dire... Laissez moi vous dire que je m'en contrefous de votre avis. Je me contrefous de ce que ça peut te faire que je sois champion ou pas, je m'en fou de savoir que tu zappes quand tu me vois à la télé car tu n'arrives pas à admettre que je suis meilleur que toi, je m'en fous de savoir que tu es jaloux de ma force, de ma puissance, de mon charisme, et de mon titre. Je m'en fou de savoir que tu te touches en pensant à moi, le soir. Je m'en fous de savoir que dans ces Backstages il y a deux putains d'enfoirés qui ont une chance à mon titre et qui disent qu'ils vont être champions. Hé ho.. Les gars, vous oubliez quelque chose je crois. C'est moi, qui vous ai placés en challenger car j'ai trouvé bon de m'échauffer contre vos deux petites tête de premier de la classe. N'oubliez pas que c'est moi, et moi seul, qui est pris l'initiative d'aller sur ce ring, et de vous offrir l'honneur de concourir dans un match contre la Superstar la plus en vue de tout les temps, MOI THE CELTIC WARRIOR... SHEAMUS ! // Heat du public \\ Et oui les gars. Vous devriez être heureux, vous devriez venir vous mettre a genou devant moi, là tout de suite car franchement, vous pensiez vraiment que sans moi, vous auriez pu un jour fouler ce ring de Pay-per-vew ? Ouais, peut-être en Dark match... Haha ! Et encore, on aurait pu perdre ds spectateurs. Pensiez vous vraiment que, si je n'étais pas venu sur ce ring, demander à ce qu'on me donne vous deux comme challenger vous puissiez un jour voir un titre d'aussi prêt ? A moins que ce soit les fois où on vous casse la gueule avec, ouais, ça m'étonnerait que vous puissiez voir un titre d'aussi près. Alors, n'oubliez pas, qu'a la base, l'homme qui a eu la bonté de vous offrir l'honneur d'être dans ce ring avec lui, c'est moi. Et vous savez quoi ? Ce dimanche, je vais récupérer mon dû. Je vais récuperer ce que je dois prendre depuis tant de temps maintenant. Je vous ai donné à mangé, je vous ai privilégié, je vous ai placé sous le feu des projecteurs, et vous me remerciez avec ds insultes. Non non non. On ne va pas être copains les gars là.
La seule façon que tu trouves pour me remercier, Evan, c'est de dire que tu va me casser la gueule ? HAHA ! Laisse moi rire Fellah. Tu penses réellement... Non, franchement, arrête tu te fais du mal. Tu penses franchement être plus Hardcore que moi ? Mais putain mec, arrête ton délire, ça ne va pas bien dans ta tête Fellah. Tu penses que toi, et ta Majijuana, vous pouvez aller plus loin que moi ? Tu sais, la drogue, ça ne fait pas effet trés longtemps. Comme toi et moi sur un même ring, ça ne dure pas trés longtemps. Il y a toi. Il y a moi. Il y a ma botte, il y a ta tête. Il y a le sol. Il y a ma botte dans ta tête qui tombe au sol. Puis le tombé...1...2..3. Et comme a chaque fois, je gagne. Mais cette fois-ci ça va changer. Il n'y aura plus de tomber non... Il faudra mettre son adversaire K.O. Et tu penses sincèrement que ce seront de petits coups de pied qui me mettront K.O ?! Oooh Come on ! Va falloir frapper plus fort mec. Va falloir être Hardcore. Tu sais, ce que tu prétends être. Franchement Evan, tu te fais du mal. A toi, à ta famille, a tes amis, a ta petite copine... Monter sur un ring avec moi t'as déjà testé, et t'as déjà été blessé ! Tu n'as toujours pas compris la leçon ? Combien de fois va-t-il falloir que je botte ton cul ? Combien de fois va-t-il falloir que je t'explique calmement, sur ce ring que tu n'es pas de mon niveau ? Combien de fois va-t-il falloir que je répète que ce match est un don, un présent que je te fais, à toi, et Ziggler ? Combien de fois va-t-il falloir que tu tombes au sol avant que tu ne puisses plus te relever sans assistance médicale ? Car oui Evan, Il y a deux façon de sortir de ce ring Dimanche. La première, c'est d'en sortir avec le titre autour des hanches et la seconde, c'est dans sortir les pieds devants, sur un brancard. Et la première solution m'est déjà réservée Babyboy, j'en suis franchement désolé. Et puis... Il y a la seconde personne... Dolph Ziggler // Heat du public \\
Dolph... Dolph Dolph. Alors toi, t'es certainement le plus imbécile des deux. C'est à ce moment la que tu me demande " Ô pourquoi maitre Sheamus" La FERME PETIT BATARD, te répondrais-je certainement. Mais ! Mais mais mais, car il y a toujours un mais, comme je suis de bonne humeur , je vais te répondre Fellah. Pourquoi es-tu le plus con des deux ? Car tu es celui qui a le plus de potentiel, mais tu le gaches. Oh oui, tu le gâche bêtement en plus. C'est vraiment con de dire ça mais, toi et moi, on pourrait faire de grandes choses, ça saute aux yeux. J'ai vu ta performance contre Bourne, et je dois te dire que j'étais plutôt heureux de te voir gagner. Tu as battu Bourne, j'ai battu Bourne, bon sang, t'attends quoi pour venir me supplier à genou qu'on fasse équipe ? Car maintenant, il est trop tard ! Le mal est fait tu as voulu jouer au caïd, tu as perdu mec. Et ce dimanche, à Fatal Destiny, je vais sceller le jeu, et t'envoyer toi, et ton pote Evan, en Enfer ! Non pas que je sois le Deadman, simplement que je vais tellement vous casser la gueule à tout les deux ce dimanche que, quand vous essaierais de monter au Paradis, vous serez tellement défigurés et méconnaissables qu'on vous enverra tout droit en bas, en enfer. Là où repose tout ses enfoirés d'américains capitalistes. Tiens ! En parlant d'américain. Vous me traitez sans arrêt de pot de mayonnaise. Les gars, soyez un minimum originaux, arrêtez votre char... Vous savez qui a trouvé ce petit jeu de mot sur ma sublime classe par pur jalousie ? It's John Cena ! // ENORME pop du public \\ Et comme vous n'avez pas de personnalité, vous copiez John Cena ! Hein mon p'tit poète ? Ou alors DOlph, tu lui reprends ces insultes. Tout les deux, vous êtes des sans personalités, des no names... Sans moi, vous n'existeriez pas...


Michael Cole : Casse toi pôv' con !

Jerry Lawler : La ferme Cole. Le champ' is here, et il ne se déplace jamais pour rien ! J'ai bien peur que Sheamus en prenne pour son grade !

Sheamus : Hé John ! Hold on ! Hold On ! Qui t'as permis de venir sur ce ring ? Non ! Recule ! Tu n'as pas le droit ! Ne monte pas sur ce ring où j'vais te frapper mec ! Je t'aurais prévenu !

John Cena : La ferme, Cloporte. // Enorme pop du public \\ Tu viens sur ce ring pour profaner des insultes à l'égarde de tout le monde, alors que ces gens la viennent pour nous voir. Toi comme moi, c'est gens là viennent pour voir des mecs se battre. Ils viennent pour voir des champions se battre. Exactement ce qu'on est, toi et moi. DES CHAMPIONS. ALLO, MEC ! DES CHAMPIONS. Et tu te comportes comme tout, sauf comme un champion, et ça fait de la peine à voir car tu t'en sors comme tu peux, en proposant des challengers que tu pense en dessous. Et qui es tu pour juger qui me copie ou toi ? Hein ? Non, ta gueule. // Pop du public, une nouvelle fois \\ Tu l'ouvres encore une fois, je te promet que je te pètes la gueule. Si je laisse Evan Bourne faire un poème, quand bien même tout le monde sait que c'est inspiré de mes raps, c'est mon choix. Si ce p'tit gars veut se lancer en me copiant, il n'y a aucuns problèmes. Tu sais quoi Sheamus, ta vie est tellement misérable, que tu es obligé de t'occuper de celle des autres mais mec... a chaque fois que je suis venu sur ce ring, tu es intervenu pour me demander de la fermer. Et tu sais ce qu'il s'est passé ? Un STFU , et tu as tapé. C'est la loi de la jungle mon pote. Le Champion FWF domine le champion Hardcore, c'est la vie. // Sheamus descend du ring \\ Ba-bye mon chou ! Mais n'oublies pas de passer dans le bureau d'Hogan pour... Haha. On se comprend ! Bien ! Je viens sur ce ring pour vous parler de... // Cris d'horreur dans le public, Cena se retourne... BAM ! Chair shot en pleine face, il saigne. Sheamus vient de remonter sur le ring avec une chaise. Le Champ roule à l'extérieur du ring et s'en va, aidé par 2 médecins \\

Sheamus : La ferme, Cloporte. Tu parles de loi de la nature hein John ? Laisse moi te dire que la prochaine fois que tu l'ouvriras comme ça, se sera pour laisser passer le pénis de de Punk entre tes gencives hm ? // Heat du public \\ Oh oui, d'ailleurs John, laisse moi te raconter une petite histoire, la dernière fois, j'ai parlé du 11/09/01. En disant que c'était le plus beau jour de ma vie, quand j'ai vu autant d'américains mourir. Et bien sache que c'est toujours en vigueur ... Oh oui ! Quand j'ai vu votre patriotisme à 2 dollar s'écrouler aussi vite que les tours jummelles ! Je voudrais que l'on fasse une minute de silence, pour ces deux grands hommes qu'étaient Ben Laden et Sadam Hussein, pour les remercier de tout ce qu'ils ont fait pour vous, il mérite que nous les honorions ! Allez ! Remerciez les comme il se doit ! // GIGANTESQUE, ET ENCORE JE PESE MES MOTS HEAT DU PUBLIC AMERICAIN. Des chants USA explosent dans la salle \\ Vous... Vous êtes encore là vous ? Oh come on, aller ! Vous pouvez partir, vraiment. Fermez vos gueules, remballez tout, expliquez a votre foutu bâtard de gosse que Tonton John s'est fait matter la gueule par l'homme le plus dominant de cette fédération, et Barrez vous ! Aller ! Cassez vous bande de minable ! // Heat du public \\ Trés bien. Dans ce cas là... C'est moi qui m'casse.

Sheamus prend son titre et sort du ring, l'attachant à ses hanches, il sort de l'arena, fier comme un coq, tout sourire.

[Pause publicitaire, la caméra se coupe]

Sheamus est dans le petit couloir qui mène à son vestiaire. Il est seul. Plus personne ne le film. Il a posé son titre en Backstage. Mais qu'a-t-il fait ? ça y est. Il a déjà des remords. Il n'aurait pas du insulter le peuple américain. Il n'aurait pas du se moquer d'eux, parler des problèmes de drogue d'Evan. Non , tout ça ne lui ressemble plus. Vous avez entendus, la pop qu'a pris Cena, en prononçant seulement 3 mots ? Il veut être reconnu à sa juste valeur, tout comme Cena. Mais bon sang c'est pas gagné. Il a agit comme un idiot, et il le sait. Si il veut garder son titre, il va falloir qu'il soit fort mentalement, et en accord avec lui même. Sheamus n'entra pas dans son vestiaire, et se dirigea vers l'infirmerie. En route, il croisa plusieurs personne, dont une mère , avec son enfant. Le petit lui crache dessus. Sheamus s'arrêta net. Et sa mère pris son enfant dans les bras et déguerpit. Sheamus ne bougeait plus. Les gens le haïssaient. Ils voulaient le tuer. Il avait été trop loin avec les 11/09/01. Les américains l'accueillent dans leur pays, et lui offrent la gloire, une gloire qu'il semble pourtant refuser, en foutant tout en l'air. Sheamus sortit de sa rêverie et continua sa route vert l'infirmerie. Devant cette grande salle se dressaient deux gardes du corps qui posèrent chacun leurs main sur les épaules de Sheamus, pour lui dire qu'il était formellement interdit d'entrer, que Cena subissait des soins. Sheamus les poussa, et ouvrit brusquement la porte. Le medecin hurla à la sécurité de venir dégager Sheamus, qui fixait Cena. Alors que la sécuritait empoignée le champion Hardcore, Cena fit signe de le laisser. Il demanda au Doc de finir la suture sur le front de Cena. Il n'avait que 2 petits points. Il s'en sortait bien. Le docteur s'exécuta, et sortit finalement. Il les mit en garde que si ils se battaient dans cette pièce, il n'aurait aucun scrupule à aller voir Hogan, même si ce sont deux grand champions. John était allongé sur le lit, se tenant la tête. Sheamus était debout. Pétrifié. Tétanisé.

John Cena : Tu m'veux quoi ?

Sheamus : Comment tu fais ? Dit-il, le regard vide. Comment tu fais John, pour dire trois mots, et que des gens crient ton nom. Comment fais tu pour être autant aimé ? Comment fais-tu pour que les gens ne te haïsse pas dans la rue ? Pour que quand tu croise un enfant et sa mère en fan axxes, le petit ne te crache pas dessus, et te demande simplement un autographe ?

John Cena : Je suis moi même Sheamus. Reste toi même, ça fonctionneras. Je sais trés bien que tout ce que tu as dit, c'est pas vraiment toi. Qu'au fond ,t'es un bon gars. Tu l'as déjà prouvé. Retrouve cette flamme éteinte en toi et rallume la. Rallume le flambeau Sheamus, et ça sera tout benef pour toi, comme pour moi... Dit-il en se tapottant le haut du front.

Sheamus : Merci... Merci John et... Encore désoler pour le coup de chaise Je... Je ne suis plus trop moi même ces derniers temps. Je crois que je n'ai pas pris la bonne route en arrivant ici, à la FWF. Encore merci Johnny.

John Cena : Y'a pas de soucis... Si ça peut m'éviter de me trouver entre toi et une chaise la prochaine fois, c'est aussi bénéfique pour moi, je te rassure. John fit un clin d'oeil à Sheamus.


Sheamus sortit de l'infirmerie, bien décidé à changer... Enfin, il lui restait encore un match, et tout se déciderait après ce match, pour l'instant, il doit encore bosser quelques mouvements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sheamus vs Evan Bourne vs Dolph Ziggler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Wresling Federation :: Notre fédération virtuelle :: Final Wrestling Federation :: PPV :: Matchs-
Sauter vers: